EPR: Du 15 janvier au 15 février 2024 consultation de rattrapage sur le démarrage de l’EPR de Flamanville.

Avant dernière consultation du public avant le démarrage de lEPR . ( Mise à jour du 7 février 2024)

Communiqué de presse 7 février 2024

L’ ASN organise une consultation de rattrapage à la suite de celle organisée du 15 juin au 15 septembre 2023 qui ne comportait pas l’ avis de l’Autorité environnementale de décembre 2021, ni l’avis des collectivités territoriales de 2021, c’est ballot.
Le CRILAN invite la population à profiter de cette consultation pour demander à l’ASN de renoncer à autoriser le démarrage de l’EPR. En voici les raisons.

En décembre 2021 les élus (essentiellement CAC, La Hague, Flamanville ) se sont majoritairement prononcés pour la mise en service de l’EPR sur la base d’un dossier « non technique » fourni par EDF.
Informés par le CRILAN et d’autres organisations, les élus de la CAC ont exprimé leurs refus ou leurs abstentions à 31 % ; merci à ces élus courageux !

Depuis 2022 le CRILAN réclame à La CLI Flamanville une expertise indépendante sur l’EPR, cet engin « quasi inconstructible » selon les propres mots de Mr Proglio ancien Président d’EDF.

Et pourtant, tous les problèmes connus sur le réacteur EPR auraient pu justifier sa disqualification: cuve et couvercle non conformes , vibrations en sortie de pressuriseur, soupapes, risque hydrogène énoncé par le Canard Enchainé, géométrie et instrumentation de fond de cuve à reprendre , turbulences pouvant dégrader le combustible comme en Chine.
Malgré tous ces éléments cumulés l’EPR a été « sauvé » par de nombreuses dérogations.

Quelques semaines avant le démarrage annoncé, il est difficile de penser que tout soit en voie d’être réglé pour ce réacteur prototype mais quatrième de série. Pour preuve du démarrage précipité, le changement de couvercle et la reprise de l’instrumentation du fond de cuve sont reportés. Mais pourquoi ne pas faire ces travaux maintenant quand on imagine les risques auxquels nous pourrions être exposés à Flamanville et dans le Cotentin?

Que l’on soit pour ou contre le nucléaire, le principe de précaution aurait dû conduire les élus, la CLI Flamanville et les autorités à engager l’expertise indépendante internationale et contradictoire sur l’EPR de Flamanville qui est permise par le Code de l’environnement.

Au lieu de cela, l’ASN voudrait que nous nous prononcions sur le démarrage prévu au printemps prochain.  Le CRILAN invite la population à demander à l’ASN de renoncer à autoriser le démarrage de l’EPR. Lien ASN:

Le lien court:

https://vu.fr/hiyGo

Lien complet

https://www.asn.fr/l-asn-reglemente/consultations-du-public/avis-de-consultation-du-public-sur-la-demande-d-autorisation-de-mise-en-service-du-reacteur-epr-de-flamanville-inb-167

La décision susceptible d’être adoptée postérieurement à cette consultation est une décision de l’ASN d’autorisation de mise en service comportant les prescriptions techniques qui encadreront le fonctionnement du réacteur

Cette décision fera elle-même l’objet d’une consultation du public sur le site Internet de l’ASN.

Lors de la précédente consultation , 601 contributions ont été déposées sur le site
Internet de l’ASN. Certaines ont été déposées au nom d’associations dont la CRILAN..
La majorité des contributions recueillies est favorable à la mise en service de
l’installation…

https://www.asn.fr/l-asn-reglemente/consultations-du-public/avis-de-consultation-du-public-sur-la-demande-d-autorisation-de-mise-en-service-du-reacteur-epr-de-flamanville-inb-167

https://vu.fr/ECACQ

L’ensemble des pièces prévues ne comportait pas l’ avis de l’Autorité environnementale de décembre 2021 ni l’avis des et des collectivités territoriales, c’est ballot. Et rebelotte !!!!!. Les voici!

L’avis de l’Agence Environnementale

L’avis des collectivités locales

Information ASN:

La nouvelle consultation du public sur la demande d’autorisation de mise en service du réacteur EPR de Flamanville, avec mise à disposition de l’ensemble du dossier de demande, a lieu du 15 janvier 2024 au 15 février 2024 inclus sur le site Internet de l’ASN. Toute information pertinente complémentaire, notamment en ce qui concerne la procédure administrative mise en œuvre, peut être sollicitée auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire, autorité compétente pour prendre la décision, par voie électronique via le formulaire de contact ou dans ses locaux, 15 rue Louis-Lejeune – CS 70013 – 92541 Montrouge Cedex – sur prise de rendez-vous au 01 46 16 42 74.

Le dossier est consultable ci-dessous. Le dossier sur support papier peut être consulté sur demande et sur rendez-vous préalable auprès de la préfecture de la Manche (au 02 33 75 47 39), qui coordonne la mise à disposition dans ses locaux, dans les sous-préfectures, dans l’espace France Services de la commune des Pieux et en mairie de Flamanville.

Les observations et propositions du public peuvent être formulées sur le site Internet de l’ASN pendant la durée de la consultation.

L’ASN prendra en compte les observations et propositions du public recueillies au cours des deux consultations dans le cadre de l’instruction en cours de la demande d’autorisation de mise en service de l’installation.

“Si tout va bien, nous pourrions être amenés à mettre en consultation (…) le projet d’autorisation de mise en service vers la fin février” et ce pour une durée d’un mois.”. ASN le 30 janvier.