VISITE S.LECORNU, secrétaire d’Etat à la Hague et à Flamanville

Visite de Sébastien LECORNU, secrétaire d’Etat à la transition écologique et solidaire, à La Hague et à Flamanville, les 1&2 février 2018
Rien de nouveau dans la politique énergétique du Gouvernement : la manipulation nucléaire continue. 
Pas de surprise, le gouvernement Philippe continue la marche nucléaire de l’ancien.  Dans un entretien accordé aux medias, en marge de sa visite annoncée, S.Lecornu le confirme : le Gouvernement fermera Fessenheim, l’une des plus vieilles centrales nucléaires françaises, en compensation, et au moment où il  autorisera, par dérogation aux lois et règlements, la mise en marche du réacteur EPR de Flamanville en ignorant superbement la fragilité du couvercle et du fond de sa cuve non conforme. 
 
Le CRILAN a déjà dénoncé la « transition énergétique pour une croissance verte » comme une escroquerie politique. La baisse du recours au nucléaire de 75 à 50% n’est envisagée qu’en pourcentage et non en nombre de réacteurs nucléaires en service. Un accord avait déjà été conclu, à propos du maintien de la production nucléaire à son niveau antérieur dans la programmation pluriannuelle de l’énergie par le précédent gouvernement. Ce dernier a estimé que la consommation d’électricité se développerait à cause du recours aux nouvelles technologies (robotique, voitures électriques, informatique …) et que ce développement serait nourri par les renouvelables.
 
Mais la croissance verte escomptée n’a pas été au rendez-vous et en conséquence la production d’électricité d’origine renouvelable a été revue à la baisse, retardée ou remise au placard.
 
Bien naïfs étaient ceux qui croyaient au changement avec un Président issu de l’ancien Gouvernement, un Premier Ministre ancien communicant d’AREVA et un Ministre de l’énergie et de l’écologie, Ponce pile atomique, dont l’ancienne association avait été sponsorisée par EDF et dont les films, distribués il y encore peu , par le constructeur de… l’EPR.
 
L’Etat nucléaire est encore en marche, au pas, gauche-droite, gauche- droite. Il n’est pas de Sauveur suprême, sauvons-nous nous mêmes.

Didier ANGER  pour le CRILAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.