En route vers la Finlande

Résultat de recherche d'images pour "epr finlande olkiluoto""L’EPR à gauche des deux réacteurs au sud- ouest du pays.

La délégation des Clis de la Manche est en route vers la Finlande notamment pour visiter l’ EPR et Onkalo le site profond de stockage de déchets nucléaires « pour l éternité » . Deux sujets fortement contestés en France… Alors quel peut bien être le but officieux de ce voyage auquel le Crilan n était pas convié initialement? En effet je remplace un autre membre des associations et qui est décédé dernièrement André Guillemette de l’ACRO.

A défaut de buts affichés le programme laisse imaginer un voyage de promotion indirecte pour l’EPR de Flamanville et de Bure .

L’EPR finlandais accuse lui aussi un retard phénoménal de 10 ans et un coût de l’ordre de 10 milliard . Le retard a entraîné un dédommagement de 450 millions d euros de la part d’ Areva … et donc de la France…

L’accord prévoit  aussi un système de bonus-malus : Areva et ses partenaires pouvaient recevoir jusqu’à 150 millions d’euros si le projet était achevé avant fin 2019, mais ils peuvent payer jusqu’à 400 millions d’euros supplémentaires en cas de nouveau retard au-delà de cette échéance. Ce système des bonus/malus devrait donc s’enclencher fin 2019. Areva avait précédemment évoqué un malus de 20 millions d’euros par mois de retard.

Lancé en 2005 pour être mis en service en 2009 , le réacteur pressurisé EPR finlandais d’Olkiluoto 3 a pris plus de 10 ans de retard. Construit par le consortium Areva-Siemens, il  doit  commencer à produire de l’électricité à partir de juillet 2020 ( au lieu de Janvier 2020) , a déclaré le groupe finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO), opérateur du site. (a)

A suivre ..

Pour Onkalo : cf le film « into eternity »

(a) https://www.connaissancedesenergies.org/afp/nucleaire-nouveau-retard-pour-lepr-finlandais-191108

Une réponse sur “En route vers la Finlande”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.