Derrière la longue attente du passage des camions d’uranium pour l’EPR, le jeu de cache-cache d’EDF

Viendra , viendra pas, passera , passera pas, c’est l’arlésienne pour les camions chargés de combustible pour l’EPR en construction. Peut-etre qu’EDF attend l’heure du couvre feu pour lancer ses camions sur les routes et arriver à Flamanville à l’heure ou aucune protestation se a possible.

Ce matin à Virandeville une trentaine de personnes de Greenpeace , du CRILAN, d’EELV , de l’ACRO, du CREPAN, et des individuels sont venus camper leurs oriflammes et banderoles afin d’accueillir les camions du désastre nucléaire tant redouté.

Pour le CRILAN c’était la première sortie de la banderole: “FukushiManche non Merci”, sortie bien arrosée par la pluie fine du Cotentin.

La presse locale était là, la télé FR3 aussi, et même une Télé allemande ; un journaliste japonais avait fait le voyage de Paris.

Les militants se sont promis de se revoir prochainement sur le chemin du combustible…

Ci dessus, l’équipe du Crilan derrière la banderole;

en dessous , vue d’ensemble du rassemblement avec les banderoles , drapeaux et oriflammes

Ci dessous épilogue de la journée: Coucou les voila ! les camions A Benoistville le soir et en plein couvre feu Greenpeace était là par le plus grand de ses secrets et artifices !

Aucune description de photo disponible.

3 réponses sur “Derrière la longue attente du passage des camions d’uranium pour l’EPR, le jeu de cache-cache d’EDF”

  1. bravo au journaliste de la Presse de la Manche qui rend compte honnêtement de ce fait!
    Reste à faire franchir à cette info les marais de Carentan au moins dans la presse régionale.
    Heureusement la presse allemande et japonaise étaient présentes, alors l’espoir fait vivre.

    1. FR3 a couvert l’évènement dans son édition d’hier et sur son site web. Ouest France était plus laconique dans son titre. La presse en générale a bien rendu compte de l’ambiance sérieuse et détendue. En effet ça faisait longtemps qu’on n’avait pas revu certaines personnes et ca fait du bien!
      Greenpeace nous a fait une jolie surprise hier soir sur Facebook en couvrant l’arrivée du convoi à Benoistville pendant le couvre feu!.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.